Société d'aide juridique

1996

Financement fédéral rejeté

Le conseil d'administration a rejeté le financement des services juridiques civils fédéraux en raison des restrictions récemment promulguées concernant les droits des prisonniers, l'immigration et la réforme du droit. En raison de ces restrictions, la représentation rendrait impossible la prestation de services complets aux clients.