Société d'aide juridique

Blog

LAS : La ville ne doit pas héberger les nouveaux arrivants dans des tentes

La Société d'aide juridique et la Coalition pour les sans-abri condamnent la décision de la Ville plan signalé créer des villes de tentes pour les récents demandeurs d’asile et autres nouveaux arrivants.

« Distribuer des tentes à l'approche de l'hiver est non seulement une parodie de l'obligation légale et morale de la Ville de fournir un abri sûr aux personnes sans abri, mais cela mettra des vies en danger », peut-on lire dans un communiqué des organisations. « Les gens qui meurent de froid dans les rues sont exactement le cauchemar que le droit au logement a été conçu pour prévenir. »

« Ne vous y trompez pas, lorsque le maire et le gouverneur parlent de faire reculer le droit au logement, voici ce qu'ils veulent dire : reléguer les personnes désespérées – les New-Yorkais de longue date et les nouveaux arrivants – à dormir sur les trottoirs, dans les parcs et dans d'autres lieux publics. espaces à travers la ville, exposés aux éléments », poursuit le communiqué.

« Il n'est tout simplement pas nécessaire que le maire jette l'éponge de cette façon lorsque des vies sont en jeu et que le plan du gouverneur Hochul visant à réinstaller les nouveaux arrivants dans tout l'État de New York commence enfin à prendre forme », conclut le communiqué. « Nous avons mis en avant à plusieurs reprises suggestions sur la manière de relever ces défis que le maire et le gouverneur doivent pleinement relever si nous voulons garantir que les nouveaux arrivants et les New-Yorkais sans abri soient protégés de manière adéquate.