Société d'aide juridique

Nouvelles

Lorraine McEvilley honorée pour sa défense des libérations conditionnelles

Lorraine McEvilley, directrice du Unité de défense contre la révocation de la libération conditionnelle (PRDU) de la Legal Aid Society, a reçu le Jonathan E. Gradess Service of Justice Award, qui est décerné aux personnes et aux organisations qui ont soutenu de manière unique la New York State Defenders Association (NYSDA) et la communauté des défenseurs.

Grâce à son travail au PRDU, Lorraine a été une défenseure infatigable des droits des personnes soumises à une surveillance conditionnelle et de celles qui ont été réincarcérées pour des violations présumées de la libération conditionnelle. Elle a partagé son expertise en matière de représentation des libérations conditionnelles avec la NYSDA et la communauté de la défense publique par le biais de présentations de formation, de ressources pratiques et de consultations. Et, depuis la promulgation de Moins est plus, elle a démontré son engagement envers la mise en œuvre intégrale de la loi, de son intention et de son esprit.

En plus de ses responsabilités à l'aide juridique, Lorraine est actuellement membre du groupe de travail de l'association du barreau de l'État de New York sur la réforme des libérations conditionnelles. Diplômée de la SUNY Buffalo et de la SUNY Buffalo School of Law, Lorraine a d'abord rejoint la Société en tant qu'avocate du bureau de la défense pénale du Queens en 1989, et en 1996 a travaillé comme défenseur public en Arizona avant de revenir à la Société en 1999 en tant que membre du personnel. avocat dans notre bureau de jugement de la défense pénale de Manhattan. Elle a ensuite été transférée à l'unité de défense de la révocation de la libération conditionnelle en 2005. En 2008, elle est devenue avocate superviseure au PRDU et a été un membre essentiel de l'équipe qui a encore élevé le niveau de défense de la révocation de la libération conditionnelle.